nicolas.joschko's blog


Reportés à cause de la crise sanitaire, La Licorne a subi une série de tests sous voiles sur le Grevenlingenmeer au Pays-Bas entre le 4 et le 20juillet 2021. Non seulement le bateau s'est-il bien tenu lors des navigations au moteur sur l'Escaut et l'Oosterschelde, mais également toutes voiles dehors par 3-4BF. La partie qui devait nous emmener vers Oostende a cependant été annulé par les organisateurs du festival Theater Aan Zee.

Fort de la tenue du bateau, nous avons constitué un équipage de rechange lorsque les Scouts Marins de la 140e FOS 'Roodbaard' sont montés à bord pour une journée de navigation à la voile.

Le Photographe Quentin Jo a réalisé une splendide video.

Parallèlement au Camp Solidaire à Toulon, un deuxième 'Camp de navigation multimodal' est organisé au Grevenlingenmeer en Zélande. Outre 'La Licorne', qui y effectuera ses tests sous voiles, le 'Javelot', le 'Jonathan', ainsi que la Yole 'Uilenspiegel' y seront présent avec des équipages issus des Scouts Marins de la 140e FOS 'Roodbaard' et les équipiers en formation sur la Licorne.

Des échanges d'équipiers sont prévus, de sorte à initier un maximum de futurs équipiers pour La Licorne, mais également relancer la navigation avec les cabiniers et stimuler le maniement de la Yole.

Les perturbations de la crise sanitaire Covidienne ne nous auront pas empêché de perséverer dans notre action sociale !

Dans la tradition des Camps d'Eté Solidaires lancés en 2013 par l'Atelier Marin, la Yole de Bantry 'Zinneke' rejoindra du 8 au 24 juillet la Yole 'Eaudouce' (MJC St Julien des Villas -Troyes) à Toulon avec un équipage de jeunes Bruxellois de 14-20 ans. Au programme : deux semaines d'aviron, de voile, de sensations fortes et des échanges socio-culturels avec les jeunes Champenois de Troyes.

Un GRAND merci à Fabienne Daisomont, qui dirige et anime l'équipage Bruxellois.

Quatre ans après la réalisation des premières membrures, "La Licorne" est équipée de son gréement, son lest, équipement de navigation et de sécurité, ainsi que de son jeu voiles principales !  A présent, il est temps de tester ses qualités nautiques. Une analyse de stabilité complémentaire a été commandée auprès du Prof. Lataire de la Hogere Zeevaartschool et le bateau partira le 4 juillet vers le Grevenlingenmeer afin d'y réaliser les tests de navigation sous voiles. Il s'agit là d'une étape essentielle afin de pouvoir utiliser le bateau à des fins sociales dans les mois et années à venir.

Outre le noyau qui a construit le bateau, un équipage expérimenté sera formé à la gestion du gréement particulier du bateau.

La Licorne sera accompagnée du 'Javelot', qui fonctionnera comme bateau de sécurité tout au long de son périple en Zélande et plus tard vers Ostende, où elle viendra en support du festival 'Theater aan Zee'.

 

Grâce aux différents dons qui ont été faits via la Fondation Roi Baudouin ces derniers mois,nous avons pu relancer le processus d'équipement de La Licorne, mis à mal par la crise sanitaire en 2020.

Une bonne partie des voiles et les instruments de navigation ont ainsi été installés ces dernières semaines de même que le solde du lest a été mis en place. Il faut cependant tester le tout, apprendre à naviguer avec des phares (voiles) carrées et former des équipiers qui encadreront les navigations à finalité sociale. C'est ainsi que les premiers tests de navigations sous voile ont eu lieu le 18 et 25 avril.

Une fois le tout validé, nous entamerons deux semaines de navigation sur le Grevenlingenmeer, avant de se lancer effectivement en mer.

Vous pouvez visionner ici la vidéo de ces premiers tests.

L'an Covidienne 2020 restera dans les mémoires de tous. Malgré toutes les difficultés, restrictions, confinements, sorties masquées et désinfectées, l'Atelier Marin a quand même réussi à offrir 740 jours-Homme de navigation en 2020, dépassant ainsi les 10.000 jours offerts depuis le début de notre action, il y a 9 ans.

Nous tenons à particulièrement remercier les bénévoles, membres, administrateurs, partenaires, sponsors et donateurs pour l'avoir rendu possible !

GRAND merci à tous !

Vous trouverez le pdf du Rapport d'Activités à télécharger ici

L'année Covidienne a mis à mal notre action et notre situation financière, mais nous ne renonçons pas ! Avec plus de 10.000 jours-homme de navigation offerts à des jeunes Bruxellois en neuf ans d'action, nous pouvons affirmer que notre action est efficace et qu'elle crée une réelle diffirence pour pas mal de personnes défavorisées.

SOUTENEZ-NOUS EN FAISANT UN DON EN LIGNE SUR LE COMPTE DE LA FONDATION ROI BAUDOUIN ET BENEFICIEZ DE 45% DE DEDUCTION FISCALE.

GRAND merci d'avance !

C'est un chiffre à fêter : Depuis sa création fin 2011, l'Atelier Marin a permis d'offrir 10.000 jours-homme de navigation à des Bruxellois !
Nous tenons à remercier tous les bénévoles qui l'ont rendu possible.

Malgré l'arrêt brutal des activités suite à la crise sanitaire, c'est avec plaisir que nous constatons que les maisons de jeunesse et services de prévention font appèl à nous pour permettre à des jeunes Bruxellois de se défouler et de découvrir les plaisirs des activités récréatives sur le Canal.

Parallèlement, il a été décidé de mettre une des yoles de Bantry à disposition de la MJC de St Julien des Villas (Troyes), ce qui permettra également d'offrir des stages de voiles sur le Lac d'Orient.

La photo a été prise lors de la toute première activité sociale de l'Atelier Marin

En début de cette année, l'Atelier Marin a oeuvré pour que la Yole de Bantry Parisienne "Val Maubuée" puisse être offerte au SRNA d'Anvers. Le but est d'y développer des activités à la voile et à l'aviron, une fois que le bateau aura subi la rénovation lourde qu'elle nécessite.

En parallèle, l'Atelier Marin et le SRNA avaient pris l'initiative de soumettre le projet dans le cadre d'un appel à projets culturels bi-communautaire. Les autorités Flamandes et de la Communauté Française Wallonie Bruxelles viennent d'octroyer un budget de 10.000€ pour concrétiser le projet.

 

La crise sanitaire et le confinement contraignant a lourdement pesé sur des populations défavorisées et particulièrement les jeunes.
Les bénévoles de l'Atelier Marin a oeuvré ferme ces dernières semaines pour que les différents bateaux de la flotte soient prêts et disponibles pour organiser des activités avec des groupes-cibles défavorisés dès que le Conseil National de Sécurité en donnera le feu vert.
Nous venons de contacter toutes les maisons de la Jeunesse, ainsi que les Echevins de la Jeunesse et du sport de la Région à cet effet.

Pages